Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 08:00

 

 

 

 

Etant donné mon goût pour les fées, les korrigans et les légendes, je ne pouvais pas faire autrement que de m'inscrire à la nouvelle communauté gérée par Sherry : "Portes de l'Imaginaire"

 

 

Voici mon premier article pour cette communauté. Partons donc chez le petit peuple des korrigans

 

 

 

                        Fanch et les korrigans

 

Dans les temps ancestraux, quand la mer était encore retirée bien loin de Vannes, d'Arradon et du Morbihan, il y avait un village près de Vannes.

 

Dans ce village, il y avait un champ sur lequel personne ne cultivait de légumes ni de fruits.

On disait que c'était le champ des korrigans.

 

 

 

 

P2230195

 

Dans ce village, il y avait un villageois, Fanch, qui ne croyait en rien ni personne. Il vivait avec sa femme et son fils, et chaque jour, passant devant le champ des korrigans, il se demandait pourquoi personne ne le cultivait.

 

Alors, un jour, il en eut marre. Il rentra dans le champ, et entreprit de le défricher. Lorsqu'il eut arraché la première mauvaise herbe, une voix sortit du sol, lui disant :

 

-"T'es qui ?

-Moi ? Ben...Je suis Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Ben...Je défriche.

-Et qui t'a donné la permission ?

-Ben...euh...Personne.

-Bah attends ! On va t'aider !!"

 

Cent korrigans sortirent alors du sol, et aidèrent Fanch à défricher le champ. Le soir venu, le champ était dénué de la moindre mauvaise herbe.

 

Fanch rentra content chez lui. Il raconta l'histoire à sa femme, qui le sermonna :

-"Mais es-tu fou ? Veux-tu attirer le malheur sur notre famille ?"

 

-"Bah pourquoi ? Ils sont bien sympas, les korrigans !

 

Il se coucha, perplexe.

 

Le lendemain, il revint au champ, et entreprit de retirer les cailloux de la terre. A peine eut-il retiré la première pierre, qu'une voix sortit du sol :

 

"-T'es qui toi ?

-Ben...Je suis Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Ben...J'enlève les cailloux.

-Et qui t'a donné la permission ?

-Ben...euh...Personne.

-Bah attends ! On va t'aider !!"

 

Deux cents korrigans surgirent des entrailles de la terre. Le soir, plus un caillou n'était là : ils étaient tous empilés à côté du champ.

 

Il rentra chez lui, mais cette fois-ci, il ne raconta rien à sa femme.

 

Le lendemain, il vint labourer la terre. A la première motte retourné, une voix lui dit :

 

"-T'es qui toi ?

-Ben...Je suis Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Ben...Je laboure.

-Et qui t'a donné la permission ?

-Ben...euh...Personne.                                           Nicolaz Le Corre

-Bah attends ! On va t'aider !!"mp korrigan 3

 

Quatre cents korrigans vinrent alors retourner la terre à mains nues. Le soir, la terre était prête pour recevoir la semence.

 

Le lendemain, Fanch vint avec quatre gros sacs de blé. Losqu'il jeta la première graine, la voix revint :

 

"-T'es qui toi ?

-Ben...Je suis Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Ben... Je sème.

-Et qui t'a donné la permission ?

-C'est plus pratique de semer le blé si on veut qu'il pousse.

-Bah attends ! On va t'aider !!"

 

Huit cents korrigans vinrent piocher des graines dans le sac, et les semèrent.

 

Content de lui, Fanch, revenu au logis, dit à son fils :

 

"Chaque jour, tu iras voir comment évolue le blé au champ des korrigans"

 

Il advint qu'un jour, alors que le blé était vert, bientôt mûr, le fils de Fanch prit un épi pour en mâchouiller les graines (essayez, ça donnera la même sensation que de mâcher du chewing-gum, et c'est bon !) Une voix venu de la terre lui dit :

 

-"T'es qui toi ?

-Ben...Je suis le fils de Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Ben...Je mâchouille du blé.

-Et qui t'a donné la permission ?

-Ben...euh...Personne.                                                 

-Bah attends ! On va t'aider !!"

 

Mille six cents korrigans vinrent alors arracher les grains de blé aux épis, et mâchouillèrent le blé ! En quelques heures, il ne resta plus un seul grain de blé récoltable !  

 

Lorsque Fanch rejoignit son fils au champ, il vit le désastre, et flanqua une gifle à son fils. Une voix de dessous-terre lui dit :

 

-"T'es qui toi ?

-Je suis Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Je claque mon fils !

-Et qui t'a donné la permission ?

-Depuis quand un père a-t-il besoin d'une permission pour gifler son gamin?

-Bah attends ! On va t'aider !!"

 

Trois mille deux cents korrigans vinrent alors donner des claques au fils de Fanch. Je ne sais pas si vous le savez, mais un korrigan, ça frappe très, très fort ! Lorsque les korrigans se battaient entre eux, ils se jetaient des pierres à la figure. On peut encore voir le résultat d'une de leur bataille près de Carnac.

 

Lorsque les korrigans retournèrent sous terre, le fils de Fanch était évanoui, en sang, ko, hors service, bref, pas besoin de vous faire un dessin. Et que fait un homme désemparé quand il a un problème qu'il ne peut résoudre ?

Il va voir sa femme !

 

Lorsqu'il amena sa femme sur le champ des korrigans, elle entra dans une rage incontrolable, cria contre Fanch, s'arracha les cheveux.

Lorque le premier cheveu arraché tomba à terre, une petite voix dit

 

-"T'es qui toi ,

-Je suis la femme de Fanch !

-Et tu fais quoi ?

-Je m'arrache les cheveux !

-Et qui t'a donné la permission ?

-Je suis furieuse !

-Bah attends ! On va t'aider !!'"

 

Six mille quatre cents korrigans sortirent alors de terre et arrachèrent les cheveux de la pauvre femme, avant de s'en retourner sous terre.

 

Fanch contempla la scène avec tristesse. Un fils k.o, une femme chauve, plus de blé. Il pleura de chagrin. Lorsque la première larme tomba à terre, une voix lui dit :

 

"-T'es qui toi ?

-Ben...Je suis Fanch.

-Et tu fais quoi ?

-Je pleure.

-Et qui t'a donné la permission ?

-Ben...Mon fils est raplapla, ma femme est chauve...et...

-Bah attends ! On va t'aider !!"

 

Ce ne furent pas douze mille huit cents korrigans qui vinrent à Fanch, mais tout le peuple des korrigans ! Des millions !! Et si vous saviez comment ça pleure un korrigan...

 

Ils pleurèrent tellement que leurs larmes envahirent la région de Bretagne-sud, jusqu'à la mer.

Il ne resta plus qu'un golfe, qui est, aujourd'hui, le golfe du Morbihan.

 

Légende bretonne prise (avec autorisation) sur "le droit de rêver"

 

 

golf morbihan

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans korrigans
commenter cet article

commentaires

Alba 01/04/2011 02:07


quelle drôle d'histoire! j'ai eu peur un moment qu'elle finisse par mal finir...


Lilwenna 01/04/2011 14:21



bon, elle finit pas trop mal puisque le golf du morbihan est un très bel endroit ! mais les korrigans, s'ils peuvent être gentils et facétieux, peuvent aussi être très méchants !



♫ ♪ Kri ♪ ♫ 29/03/2011 18:33


Merci de ton inscription dans la communauté ... je la sais entre bonnes mains chez sherry
Salutations elfiques


Lilwenna 29/03/2011 19:42



merci de ton passage. bonne soirée



Laure 27/03/2011 16:22


Superbe, merci beaucoup pour ce partage
Belle journée à toi
Amicalement


Lilwenna 27/03/2011 18:30



merci de ta visite


bonne soirée



monique et alain 27/03/2011 13:16


Un petit coucou d'encouragement et surtout pour que tu continues à nous instruire sur les légendes Bretonne.
Des gros bisous de la Champagne


Lilwenna 27/03/2011 14:18



merci beaucoup ! 


j'ai encore pas mal de fées et de korrigans dans ma collection, et des marque-pages de Bretagne,  il y aura donc surement encore d'autres légendes bretonnes


bisous



Schtroumphement bien ICI..!!.. 26/03/2011 17:31


Coucou..

Sous ce beau soleil enfin quelques jours en vacance...

je profite de venir te faire un petit coucou..

Bonne journée...

Lorent


Lilwenna 26/03/2011 21:50



merci de ta visite. Je vois que ta collection s'agrandit encore !


bonnes vacances alors. profites bien du soleil


 



Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -