Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 16:52

 

 

 

Jaillissant de leur royaume souterrain, les korrigans déferlent en hordes innombrables pour se lancer tout au long de la nuit en de joyeuses danses frénétiques et de folles sarabandes.

 

Dotés d'une force peu commune, ils aiment à se lancer à la figure d'énormes pierres. On dit même qu'une de ces joutes aurait, à force d'amoncellement de projectiles, formé la chaine des Monts d'Arrée en Bretagne.

 

Les visiteurs qui parcourent l'été la région de Carnac ne se doutent pas que sous leurs pieds s'étend la plus importante colonie de korrigans de nos contrées. Ils grouillent, ils fourmillent !  Ce sont eux qui auraient remué toutes ces pierres et formé les célèbres alignements.

 

 

 

"Quand Loïc Le Fur décide de rentrer chez lui, il est fort tard.

Il est ma foi d'humeur guillerette alors qu'il quitte le village de La Trinité. La journée, il est vrai, s'est écoulée de charmante manière, les mariés étaient rayonnants de bonheur, les parents reconnaissants et les invités de bons lurons.

Il faut vous dire que Loïc, sonneur de son état, a l'habitude d'être appelé pour mettre joyeuse ambiance dans les banquets qui suivent les mariages.


L'affaire fut donc rondement menée, mais quand Loïc décide de regagner ses pénates, la lune a depuis longtemps pris possession du ciel.

Le chemin du retour lui semble malheureusement très long, surtout quand la bière et quelques liqueurs aidant, il lui faut faire un pas en arrière quand il en fait deux en avant !

Notre bonhomme, pour le coup, décide de couper par les terres aux pierres levées pour rejoindre Plouharnel.

Après une longue marche hésitante, il aperçoit enfin, éclairées par la lune, les formes obscures des premiers menhirs, dressant leur masse vers le ciel.

Mais l'angoisse le gagne alors qu'il s'enfonce parmi les alignements: il existe tant d'histoires qui courent sur les champs de pierre, de ces "choses" qui s'y passeraient la nuit venue !

Il est maintenant au coeur du royaume mégalithique, jetant à gauche et à droite des regards craintifs, essayant de percer les ombres inquiétantes. A présent, il s'en veut amèrement d'avoir pris ce raccourci !


Et puis soudain, ils jaillissent, comme nés des ombres, nains virevoltant, riant à gorges déployées, difformes, hirsutes et grimaçants.

 

 

P1060064

 

 

Ils environnent de toutes parts le malheureux sonneur, lui faisant mille misères.

L'ivresse a disparu et, après nombre de croche-pieds, le pauvre Loïc, dans un effort désespéré, s'échappe du cercle infernal et se met à courir droit devant lui.

Les ornières du chemin ne l'arrêtent pas, et c'est sous un concert tonitruant de rires et de cris qu'il disparaît, avalé par la nuit.


Loïc Le Fur ne sût jamais si les "bugale an noz" (enfants de la nuit) lui voulaient réellement du mal, mais s'il dût, par la suite, couper par les alignements, jamais plus la nuit ne le surprît !"

 

(tiré du livre: les korrigans et autres "bugale an noz" de Patrick Jézéquel et Pascal Moquérou)

 

 

 

gif korrigan

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans korrigans
commenter cet article

commentaires

Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -