Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 07:00

 

 

 

 

 

 

mp chaman

                                                       Severine Pineaux

 

 

 

 

                                   Le chat de Jean Foucault

 

Jean Foucault avait toujours eu des chats pour lutter contre les mulots, souris et autres campagnols.

Mais à la différence de ses voisins, Jean traitait bien les gardiens de ses récoltes. Il les nourrissait, leur donnait un abri et jamais ne les battait. Mieux, il n'était pas en reste d'une bonne claque ou d'un leste coup de pied dans le derière des garnements surpris à tourmenter un petit félin. Au village, on considérait cette habitude comme une faiblesse d'esprit, mais Jean n'en avait cure.


Pourtant, son dernier matou, recueilli au début du printemps, l'inquiétait un peu, avec son mauvais caractère et son regard sauvage. Même les rats filaient doux devant ce costaud noir dont les griffes ne semblaient se rétracter qu'à regret. Celui-là justifiait les superstitions des villageois.

 

-"Les chats ont un cousinage avec le diable et une fois l'an, ils mènent un grand sabbat," soutenaient les uns.

 

-"Oui, renchérissaient les autres, ils se réunissent dans les cimetières ou au milieu des pierres levées : ils les aiment parce qu'elles sont aussi païennes qu'eux."

 

-"Et les pires sont bien ceux à qui l'on n'a pas coupé la queue," affirmaient les propriétaires de pauvres bêtes mutilées pour se protéger du malin. (certains, autrefois, avaient coutume de couper une partie de la queue de leur chat pour les empêcher d'aller au sabbat)

 

Vint la Toussaint où Jean mena grand train à la foire annuelle. La nuit était avancée lorsqu'il prit la route du retour, réchauffé par l'union sacrée du cidre et du lambig.

Il marchait seul et la vue du cercle de pierres qui marquait le centre de la lande le dégrisa d'un coup. Son effroi ne naissait pas des menhirs moussus, mais des centaines d'ombres mouvantes qui grouillaient à leurs pieds, des milliers d'yeux phosphorescents qui se pressaient autour d'eux. Une marée de chats, miaulant, crachant, avançant vers lui, leur queue - non coupée ! - fouettant l'air, leurs crocs bien visibles.

 

 

gif chat noir

 

Jean voulut faire demi-tour, mais dut renoncer : derrière lui, une deuxième armée féline s'apprêtait à opérer sa jonction avec la première. Le malheureux parvint à se frayer un chemin jusqu'à la pierre la plus haute, pressé par les chats de plus en plus agressifs. Il se rappela ces légendes de villageois devenus fous ou morts de peur au pied d'un menhir, pour avoir croisé le sabbat des chats. Il voulut prier, en vain.

Incapable de se défendre - à quoi lui aurait servi son pen-baz face à cette houle de griffes et de crocs - le fermier ferma les yeux. Déchireraient-ils ses jambes, ses mains ? Viseraient-ils d'abord les yeux?

 

Il ne vit pas les rangs de la meute s'ouvrir sur un mâle noir, haut sur pattes, les yeux brillant d'une lueur souffrée. A mesure qu'il progressait, l'intensité des feulements décroissait. Prenant conscience que le silence s'était fait, Jean rouvrit les yeux sur le grand matou noir qui s'était posté devant lui.

Et voilà que soudain il le reconnaissait. C'était son propre chat qui imposait le calme à ses congénères. L'homme s'autorisa un soupir, et le chat se mit en route, sans jeter un regard en arrière. Jean Foucault le suivit à travers les pierres dressées, jusqu'à la lisière de la lande, là où l'on voyait au loin briller les lumières du village.

Combien de temps dura le chemin ? Des heures, pensait l'homme; quelques minutes, savait l'animal. Puis le félin s'en retourna silencieusement.

 

Mais Jean Foucault jura toute sa vie qu'il l'avait entendu dire sur son passage :

-"Celui-là aime les chats, il est à moi, vous n'y touchez pas !"

 

 

Histoires et légendes de la Bretagne mystérieuse Gwench'lan Le Scouézec



 

gif chat noir 3

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Bretagne
commenter cet article

commentaires

Elo 11/01/2012 11:27


Il fait peur ce chat sur le marque page ! brrrrr!


Bisous

Lilwenna 11/01/2012 14:02



normal, il est envouté par le diable


bisous



Charmille 06/01/2012 15:49


Magnifique , il est vraiment très beau..


Le conte je le trouve super... quoiqu' inquiètant....


Bisous

Lilwenna 06/01/2012 20:50



je ne voudrais pas me retrouver face à tous ces chats !


bisous



Erato :0059: 05/01/2012 23:20


J'aime ces légendes , la musique l'accompagnait merveilleusement bien.Tu as un choix de contes impressionnants. Le marque page est joli, le chat n'est pas commode!! Bonne soirée, bises Lilwenna

Lilwenna 06/01/2012 14:51



merci Andrée, j'ai des livres de contes bretons, des revues bretonnes où il y a des contes, et je trouve aussi beaucoup de livres de contes à ma médiathèque


bisous et bon après midi



Sherry 05/01/2012 20:20


j'adore cette série avec les chats.. cha..peau.. cha..meau... chat alors.... gros bisous

Lilwenna 05/01/2012 21:14



ah je ne connais pas ceux-là. j'en ai 2 autres du même style qui sont le chatlutin et le chat de lune.


bisous et bonne fin de soirée



FéeLaure ♥ 05/01/2012 17:11


Ce marque parge est superbe, j'ai adoré le conte et ton gif est magnifique


Bonne soirée Brigitte & gros bisous



Lilwenna 05/01/2012 21:13



ça t'a plu alors! tant mieux !


gros bisous et bonne fin de soirée



Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -