Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 06:00

 

 

 

 

 

mp korrigan 5

                                                     Pascal Moguérou

 

 

 

                                    Le follet de Luzel


 

A Run-Riou, dans une ferme toute proche de celle de la famille Luzel, il y avait un lutin qui s'était pris d'affection pour le charretier et la cuisinière. Ce lutin, coiffé d'un chapeau à larges bords, était "grand comme un corrandon", à savoir un lutin du Trégor, bas sur pattes, court de cou, et dur à la tâche.

 

Ce follet d'écurie, aussi bosseur que costaud, ne s'occupait pas seulement des chevaux, mais aussi des boeufs et des vaches. Il renouvelait leur litière, changeait le foin dans les râteliers, étrillait et pansait à tour de bras. L'attelage du charretier était devenu le plus beau de toute la paroisse sans que le charretier ait autre chose à faire qu'à fumer sa pipe, et les vaches donnaient tant de lait dont le lutin faisait un si bon beurre que la cuisinière avait droit à tous les éloges sans faire grand-chose, elle non plus.

 

Mais voilà que cette fille, qui était un peu jeunette, eut l'idée de jouer un tour au lutin.

 

Le soir, en hiver, quand tout le monde était couché, il venait s'asseoir au coin du foyer sur un galet rond, et la cuisinière déposait pour lui, sur la pierre de l'âtre, une crêpe de sarrasin ou un doigt de bouillie frite au beurre. De son lit, elle pouvait le regarder manger tranquillement son petit fricot en écoutant le grillon. Or, il lui vint l'idée de chauffer le galet au feu, puis de le remettre à sa place accoutumée, pour voir ce que ferait le lutin.

 

A son heure ordinaire, il vint et s'assit, mais au lieu de danser sur place, ce qui mettait d'avance la cuisinière en joie, il s'enfuit en poussant un grand cri et en renversant dans la cuisine les marmites, les chaudrons, les pots et les écuelles.

 

Les patrons furent bien fâchés de voir toute leur vaisselle cassée. Et les jours, les semaines, les mois suivants, ils furent encore bien plus fâchés de voir que les chevaux maigrissaient, que les vaches ne donnaient presque plus de lait, et que le peu qu'elles donnaient tournait aussitôt. La cuisinière n'arrêtait pas de casser des plats, le charretier ne faisait que des bêtises. On les renvoya tous les deux.

 

Comme ils étaient déjà fiancés, ils se marièrent et ils eurent beucoup d'enfants, qui les rendirent beaucoup plus malheureux encore, car, pour les nourrir, ils durent aller de ferme en ferme mendier leur pain, avec sur leurs talons ces pauvres enfants de toutes tailles criant famine sans répit ni cesse, sauf quand on leur enfournait dans la bouche un morceau de quelque chose, mais ces enfants étaient tellement nombreux qu'on ne pouvait pas leur enfourner à tous en même temps quelque chose dans la bouche, et toujours l'un ou l'autre criait, ou parfois tous à la fois, en sorte qu'on les entendait venir de loin et que les bonnes âmes avaient le temps de filer pour ne pas les nourrir, car rares étaient les âmes charitables en ce temps-là.

 

 

"Lutins et lutines " de Françoise Morvan

 

 

 

gif korrigan 8

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans korrigans
commenter cet article

commentaires

Charmille 10/05/2012 10:18


Coucou Lilwenna


J'ai beaucoup de retard... mais  alors là, je me régal, tous ces beaux marque- pages et contes .  SUPER! 

Lilwenna 10/05/2012 13:55



je suis contente que tu aimes !


reposes-toi bien et gros bisous



Soledad 30/04/2012 20:16


je ne cherche  pas à être bine vue, j'aime juste la Bretagne, et sa culture..


 


un peu fan peut-être...LOL

Lilwenna 30/04/2012 20:57



mais comme en Bretagne, on est très chauvin, on aime bien entendre des compliments sur notre région !



Marylou 30/04/2012 18:30


j'aime beaucoup les contes que tu mets dans tes articles...belle semaine à toi

Lilwenna 30/04/2012 19:43



je suis contente que tu aimes Marylou. Bonne semaine à toi aussi



L'Angevine 30/04/2012 16:09


intéressant

Lilwenna 30/04/2012 19:43



merci l'Angevine



Soledad 30/04/2012 08:09


Je ne connaissais pas cette légende. cela dit encore une fois vive les Bretons,


et leur culture... Bon lundi

Lilwenna 30/04/2012 19:42



merci Soledad ! tu vas être bien vue par les bretons !


bonne soirée



Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -