Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 06:00

 

 

 

 

 

mp notre dame du guéodet

 

 

Chapelle Notre Dame du Guéodet, nommée encore Notre Dame de la Cité à Quimper.

 

Cette chapelle a joué un rôle important dans la vie de la cité.

 

Bâtie en 1209, reconstruite en 1371 et restaurée au XVIème siècle, elle s'élevait à l'angle nord des rues des boucheries et du Guéodet.


 

chapelle du gueodet

 


La tradition attribuait la cessation d'une peste, en 1412, aux prières faites devant l'image de Notre Dame. Chaque année, au jour de la chandeleur, la reconnaissance populaire offrait une bougie de la longueur des remparts, pour brûler devant l'autel. La ville entretenait jour et nuit cette bougie de cire enroulée sur corde, longue de 1600 mètres, dans la chapelle de Notre Dame du Guéodet, où elle devait brûler pour l'éternité.

 

Une légende populaire affirmait que si jamais la bougie venait à s'éteindre, la ville serait aussitôt inondée par la mer. C'est que, à l'angle des deux rues et contre la chapelle, il y avait un puits. C'est par là, suivant la croyance populaire, que les eaux de la mer, mêlées à celle de l'Odet (rivière de Quimper), devaient déborder sur la ville et la noyer.


 

RUE DU GUEODET 1                                                     Rue du Guéodet

 

 

La révoluton éteignit cette flamme et la ville ne disparut pas sous les flots !

 

La chapelle possédait de merveilleux vitraux et des boiseries renaissance où se mêlaient curieusement le profane et le sacré. Le conseil de la ville y tenait ses séances au-dessus de la nef, dans une longue salle lambrissée. En 1791, la municipalité la quitte pour siéger aux Cordeliers.

 

En 1805, le toit est en ruines, la charpente est à nu, et en 1822, les pierres partent rénover la chapelle du collège.

 

Il ne reste hélas plus de trace de la chapelle, la bougie du Guéodet s'est éteinte... Peut-être est-il heureux pour la ville et ses habitants que le puits, de son côté, ait été comblé...

 

La statue de Notre Dame de Guéodet, en bois polychrome, date de la fin du XVIIème siècle et se trouve maintenant dans la cathédrale Saint Corentin de Quimper, à quelques pas de la rue du Guéodet.

 

 

 

cathedrale saint corentin

 

 

Cathédrale Saint Corentin

 

Saint Corentin était l'un des sept saints fondateurs de Bretagne, et le premier évêque de Quimper au IVème siècle. Selon la légende, il se nourrissait d'un unique poisson, qui avait la particularité de se reconstituer chaque fois que le Saint en coupait un bout. Grâce à ce poisson magique, il sauva le roi Gradlon, roi de la ville d'Ys, de la faim. Celui-ci fonda Quimper et nomma Saint Corentin évêque.

Jusqu'au XVIIIème siècle, Quimper portait le nom de Quimper-Corentin.

 

La cathédrale Saint Corentin, de style gothique, est la plus vaste de Basse-Bretagne. Ses dimensions intérieures représentent plus de 90m de longueur et une hauteur sous voute de 20 m.

 

 

cathedrale saint corentin interieur

 

 

cathédrale saint corentin vitraux 2

Elle renferme de nombreuses chapelles, sur les deux parties latérales, de nombreuses statues et sculptures, de magnifiques vitraux et des grandes orgues 

 

 

cathedrale saint corentin vitrauxcathedrale-saint-corentin-vitraux-3.jpg

 

 

 

La déviation de la nef
L'absence d'alignement entre le chœur et la nef suscite un certain nombre d'interrogations pour lesquelles ont été proposées de multiples interprétations. On y voit généralement une orientation symbolique reprenant la position de la tête du Christ sur la croix. Des interprétations plus techniques sont cependant souvent avancées, notamment celles évoquant la nécessité d'asseoir la construction de la nef sur des bases stables en l'éloignant du cours de l'Odet qu'un alignement rigoureux aurait rendu trop proche.

 

La cathédrale semble avoir été construite d'un seul tenant. Il n'en est rien. Le choeur a été construit entre 1239 et 1410 (construction interrompue par les guerres de succession, les épidémies), le transept et la nef de 1424 à 1494, et les deux flèches, de 76 m de hauteur, seulement en 1856.

 

Afin de financer la construction des flèches, le diocèse leva dans la paroisse de Quimper un impôt d'un sou par an pendant cinq ans. Cet impôt fut surnommé "le sou de Corentin" et donna même une chanson de Frédéric Le Guyader :


"Et les sous de Léon, les sous de Cornouaille

Tombèrent dru, si dru, dans les plats d'étain,

Qu'on acheva ses tours au grand Saint Corentin !"

 

Une statue équestre à l'effigie du roi Gradlon se dresse entre celles-ci.

 

 

cathedrale saint corentin flèches

 

 La cathédrale a fait l'objet d'une rénovation complète extérieure et intérieure, pendant une vingtaine d'années. Les travaux se sont terminés en 2008.

 

Un petit hommage à mon père qui a été pendant 17 ans, jusqu'en 1955, sacristain à la cathédrale Saint Corentin.

 

 

cathédrale saint corentin 2

 

(sources internet et livre "Quimper la cathédrale" de Philippe Bonnet)


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sherry 03/10/2011 15:55



honte à moi, je n'ai jamais visité Quimper... et pourtant je n'en suis pas si loin. En tous les cas ton article me donne envie.... donc !!! bon lundi.. gris chez nous...



Lilwenna 03/10/2011 16:51



moi je ne connais pas très bien Brest non plus !


ah ben zut alors. ici il fait très beau !



Annick 03/10/2011 14:30



Magnifique documentation agrémentée de belles photos sur la chapelle N.D. de Guéodet dont je n'avais jamais entendu parler (!) et sur la Cathédrale de Quimper, si belle depuis sa rénovation.
Il va falloir d'ailleurs que j'y aille un de ces prochains jours à la découverte de cette Vierge à l'Enfant "N.D. de Guéodet".  Merci à toi, pour toutes ces découvertes intéressantes...
à partir de marque-pages. tu ferais un excellent guide des Sites et Monuments Historiques.    Bisous.


 



Lilwenna 03/10/2011 15:42



et bien figure toi que je n'avais jamais entendu parler de cette chapelle non plus avant de faire mes recherches sur notre dame de Guéodet !!


C'est tout dernièrement que je suis allée faire un tour à la cathédrale et que j'y ai trouvé ce marque-page en vente et que du coup j'ai fait des recherches ; moi aussi j'apprends plein de choses
!


gros bisous



Laure 03/10/2011 13:27



Magnifique article, merci Brigitte du partage


Bon début de semaine






Lilwenna 03/10/2011 15:37



merci Laure


bon début de semaine à toi aussi



Christine 02/10/2011 23:27


Je ne veux pas ètre chauvine, mais la cathédrale de Quimper est l'une de mes préférées, très fine (c'est vrai, c'est du gothique) aérienne, et une belle clarté depuis sa rénovation.
belle soirée Lilwenna, bises.


Lilwenna 03/10/2011 15:36



ah serais-tu quimpéroise ? je m'en vais voir ton blog !


bises et bon après midi



BENISSA 02/10/2011 21:54


Ce marque-page te donne l'occasion de nous conter mille choses sur cette chapelle et la belle cathédrale de Quimper. Merci pour toutes ces informations bien documentées, assorties de la musique
adéquate. Grosses bises.


Lilwenna 03/10/2011 15:34



j'ai moi-même appris quelque chose sur ma ville, car je n'avais pas entendu parler de la chapelle !


grosses bises



Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -