Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 06:00

 

 

 

 

 Hier, nous étions à Versailles, avec des marque-pages du château ramenés par une de mes filles. Elle m'en a encore ramené deux autres, sur Marie-Antoinette.

 

 

mp versailles 6

 

D'après le tableau "Marie-Antoinette à la rose", d'Elizabeth Louise Vigée Le Brun

 

versailles 6

 

 

 

Et un autre sur les chaussures de Marie-Antoinette. Vous pouvez y voir aussi son monogramme, un M et un A.

 

mp versailles 5

                                                   Photo Deïdi von Schwaeven

 

 

 

 

J'avais déjà fait un article sur la vie de Marie-Antoinette (ICI), aussi je vais vous parler du Petit Trianon.

 

Le Petit Trianon a été élévé de 1762 à 1768 par Ange-Jacques Gabriel, premier architecte du roi, pour l'usage privé de Louis XV et de sa maîtresse, la marquise de Pompadour. Celle-ci mourut avant l'achèvement de la construction, et ce fut la comtesse Dubarry, la nouvelle favorite du roi, qui en profita.

 

Louis XVI l'offrit en 1774 à Marie-Antoinette : "Vous aimez les fleurs, Madame, j'ai un bouquet à vous offrir. C'est le Petit Trianon"

 

 

petit trianon


 

Elle en fit son séjour préféré, loin des fastes de la cour, un petit paradis où le théâtre et la fête lui faisaient oublier sa condition de reine.

Durant quinze ans, elle façonne par petites touches le lieu selon son désir, intégrant de nouveaux décors ou transformant certaines pièces, comme le cabinet des glaces mouvantes, ou la bibliothèque, des aménagements dirigés par Richard Mique, le nouveau premier architecte du roi.

 

Elle fait transformer une grande partie du jardin en parc à l'anglaise, avec des  fabriques, comme le temple de l'amour, ou le belvédère.

 

petit trianon temple de l'amour

                                               Le temple de l'amour

 

 

 

petit trianon belvédère

                                                  Le belvédère

 

 

 

Pour satisfaire son goût du rustique, Marie-Antoinette désirait faire construire un petit hameau, comme le Prince de Condé à Chantilly. En 1783, Richard Mique conçoit les plans d'un petit village idyllique. Autour d'un étang artificiel, il va faire ériger douze chaumières agrémentées de potagers, de vergers, d'une ferme pour produire du lait et des oeufs pour la reine, et de petits jardins clos, ainsi qu'un phare et un moulin.

 

 

petit trianon hameau de la reine

                                          Le hameau de la reine


 

En 1777, la reine charge l'architecte de lui construire un théâtre. Elle se produit elle-même sur scène, au sein d'une petite troupe rassemblant ses intimes, ou assiste aux représentations des acteurs des comédies française et italienne.

 

 

petit trianon théâtre

                                                   Le théâtre

 

 

Le Petit Trianon a été restauré en 2008 et montre l'éclectisme et le raffinement de Marie- Antoinette. Il est désormais entièrement visitable.


 

 

Sources Wikipédia et site château de Versailles.fr.

Photos wikipédia

 

 

 

 

gif marie antoinette

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 06:00

 

 

 

 

Je vous présente aujourd'hui quatre marque-pages qu'une de mes filles m'a ramené de sa visite à Versailles.

 

Le château de Versailles, classé depuis trente ans au patrimoine mondial de l'humanité, se trouve sur la commune de Versailles, au sud-ouest de Paris, dans le département des Yvelines.

 

 

mp versailles 1

                                                            Pierre Patel

 


 

Il n'est au départ qu'un modeste château construit par Louis XIII pour la chasse. C'est cet emplacement qui sera néanmoins choisi par son fils Louis XIV pour construire le palais que nous connaissons aujourd'hui, pour y installer la cour et le gouvernement. Cette transformation est confiée à deux architectes, Louis Le Vau et Jules Hardouin-Mansart.

 

 

versailles 1 pierre patel

                            Peinture de Pierre Patel correspondant au marque-page

 


 

Jusqu'à la révolution française, les rois (Louis XIV, Louis XV, Louis XVI) s'y succèderont et embelliront tour à tour le château.

 

Dans les années 1670, Louis XIV fait notamment aménager les grands appartements du roi et de la reine. La réalisation la plus emblématique de ces espaces reste la galerie des glaces, imaginée par Mansart.

 

mp versailles 3

                                                        M.Urtado


 

La grande galerie servait quotidiennement de lieu de passsages, d'attentes et de rencontres, fréquentée par les courtisans et le public des visiteurs. Elle ne fut qu'exceptionnellement le cadre de cérémonies, lors de réceptions diplomatiques, ou de divertissements (bals ou jeux) offerts à l'occasion de mariages princiers.

Trois cent cinquante-sept miroirs ornent les dix-sept arcades faisant face aux fenêtres.

 

 

versailles 4 wikipedia

                                                       photo wikipédia


 

Au siècle suivant, les agrandissements se poursuivent, avec notamment la construction de la chapelle et de l'opéra.

 

Le château compte aujourd'hui 63 154 mètres carré répartis en 2300 pièces.

 

Le parc du château s'étend sur 815 ha dont 93 ha de jardins. Ils ont été aménagés par André Le Nôtre, et complétés par Jules Hardouin-Mansart, et constituent avec leurs parterres, bassins, bosquets, et statues, le modèle par excellence du jardin à la française.


 

mp versailles 4

                                               Bassin de Latone. Photo Art Lys

 

 

 

versailles 3 wikipedia

                                       Bassin de Latone photo wikipédia


 

Le parc comprend de nombreux éléments, dont le grand et le petit canal, une ménagerie, une orangerie et la pièce d'eau des Suisses, le petit et le grand Trianon, le hameau de la reine.

 

mp versailles 2

                                     le château et l'orangerie : Etienne Allegrain

 

 

versailles 2 etienne allegrain

  Peinture d'Etienne Allegrain, du château et de l'orangerie, correspondant au marque-page

 

 

 

 Sources château de Versailles.fr, guide de visite, et wikipédia.

 

 

Demain, je vous montrerai deux autres marque-pages sur Marie-Antoinette, et je vous emmènerai au Petit Trianon

 

 

 

versailles 7 wikipedia

                                                  photo wikipédia

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 12:00

 

 

 

 

 

Nous continuons la visite du grenier commencée hier. Après Cendrillon, Peau d'Âne, la fée Viviane, et Blanche-Neige, voici aujourd'hui l'ogre, le Petit Poucet, et le Chat Botté.


 

La cuillère de l'ogre : Petite cuillère à dessert d'ogre offerte par un ami, grand collectionneur de petites cuillères. C'est le seul exemplaire du genre conservé actuellement. Des tests très pointus, menés en laboratoire, ont révélé la présence de plusieurs restes de desserts, parmi lesquels l'exquise meringue chantilly au coulis de joues roses.

(Patricia Chemin)

 

ogre 2

 

  Menu du banquet du nouvel an 1733

 

Potage de cuisses de nymphes aux truffes

Vol-au-vent de Petit Poucet sauce forestière

Langouste et son tartare de doigts potelés

Filet de Petit Chaperon Rouge sauce aigre-loup

Poularde farcie à la crème de chérubin

Cassoulet des 3 petits cochons

Gelée d'orteils d'Hansel et Gretel

Salade

Clafoutis de bambins aux mirabelles

Charlotte à la fraise

Craquant de fossettes au chocolat et crème anglaise

Meringue chantilly au coulis de joues roses

Nougatine aux fruits rouges et ailes de fées

 

 

ogre 5

 

 

 

ogre 3

 

 

 

Les bottes de sept lieues qui ont permis au Petit Poucet de se sauver

 

bottes de 7 lieues

 

 

 

livre et chapeau du chat botté 2

                         Le livre et le chapeau du chat botté

livre et chapeau du chat botté 1

 

 

                         Quelques autres livres de contes

 

livres de contes

 

 

 

Quand nous sommes sorties du grenier, la nuit était tombée, et le château était illuminé, comme au Noël précédent, et changeait de couleurs, prolongeant cette atmosphère féerique.

 

PC050067

 

PC050073

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 07:00

 

 

 

 

 

A Noël, les écuries du Château de Trévarez  (voir ICI le topo sur ce château) ont été transformées en grenier aux merveilles. De malles et d'armoires surgissaient les objets emblématiques de nos personnages de contes préférés, d'après des créations de Patricia Chemin et Frédéric Clément. 

 

Je vous ai déjà montré la semaine dernière la clé de la ville d'Ys (ICI)

 

 

Poursuivons la visite de ce grenier aux merveilles

 

le grenier aux merveilles 2

le grenier aux merveilles

 

 

 

                                       Cendrillon

 

pantoufle cendrillon 1

 

 

 

pantoufle cendrillon2

                                           La pantoufle de Cendrillon

 

 

carrosse de Cendrillon

et son carrosse

 

 

 

                            La robe couleur de soleil 

Cette robe commandée par Peau d'âne rivalisait de beauté avec l'astre du jour. Pour sa confection, on utilisa les plus belles étoffes connues, et même celles qui n'existaient pas. C'est sans doute là que réside le mystère qui l'entoure. Portée par la princesse, elle s'illuminait, dit-on, d'un éclat irréel.
(Patricia Chemin)

 

 

robe peau d'ane 2

                                               La robe couleur de soleil

 

 

 

 

                                La robe couleur de lune

On dit cette robe enchantée. Elle s'animerait, parait-il, les soirs d'été, d'une pluie d'étoiles filantes. Hélas pour nous,  réalisé pour la princesse Peau d'âne, le précieux habit ne peut "vivre" qu'avec elle.

(Patricia Chemin)

 

robe peau d'ane 4

                                            La robe couleur de lune

 

 

 

Voici le diadème de la fée Viviane, acquis chez un brocanteur de Paimpont, qui m'assura l'avoir découvert délicatement posé sur un tapis de mousse, sur les bords du lac de Comper, en forêt de Brocéliande.

(Patricia Chemin)


diadème de la fée viviane 2

                                          Le diadème sur son lit de mousse

 

diadème de la fée viviane 3

 

 

 

 

                Le miroir de la belle-mère de Blanche-Neige 

Acheté lors d'une vente aux enchères, rue des sortilèges, à La Fontaine aux Contes. Son tain usé garde prisonnier le reflet de la reine. (Patricia Chemin)

 

  miroir belle-mère blanche -neige 2

 

 

La suite de la visite enchantée demain !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 07:00

 

 

 

Après Chenonceau(ICI) et Chambord(ICI), un château bien plus petit et plein de charme, le château de l'Islette à Azay-le-Rideau, qui n'est pas LE célèbre château d'Azay-le-Rideau, mais son voisin.


 

 

L'islette 4

 

 

Le château de l'Islette rappelle celui d'Azay-le-Rideau, son voisin. Deux frères, dit-on souvent, de par leur architecture et leur situation au bord de l'Indre. Il fut achevé vers 1530.

L'Islette a été classé monument historique en 1946.

 

 

L'islette 3

 

Au milieu des années 1960, le château fit l'objet, par les parents des actuels propriétaires, d'une importante campagne de restauration. Les propriétaires y habitent et l'ouvrent au public l'été depuis 2010. La visite de l'intérieur est une visite privée se faisant avec un guide. Je n'ai donc pas de photos, car nous visitions les appartements privés des propriétaires (qui logent ailleurs pendant l'été) Ils ont su allier ancien, mobilier et cachet des époques royales et modernité.

 

Le château se trouvant rive gauche de l'Indre, un pont d'accès en traverse le bras principal, laissant voir l'ancien moulin qui répartit les eaux. Sans ce pont, le château se trouverait sur une petite île, d'où son nom.


 

L'islette 1

 

L'islette 14 moulin

  Le moulin

 

 

L'islette 11 moulin

               Le moulin

 

 

 

Le parc aux arbres centenaires invite à la flânerie. Ce lieu est un hâvre de sérénité et de paix. Partout des chaises, chaises longues, ou bancs sont disséminés, permettant aux visiteurs de flâner et de se reposer en profitant du paysage et du calme. Nous y avons passé l'après-midi après la visite du château tellement on s'y trouvait bien !


 

L'islette 20

L'islette 18

 

 

L'islette 17

 

 

 

Il abrita au cours des années 1890 les amours tumultueuses de Rodin et Camille Claudel, qui en furent plusieurs fois les hôtes.

Lieu d'inspiration et de création, Rodin y travailla son fameux Balzac et Camille Claudel y sculpta l'une de ses oeuvres majeures, "la petite châtelaine de l'Islette". Le modèle de ce buste en marbre blanc étant Marguerite Boyer, 6 ans, la petite fille de la châtelaine de l'époque.

 

 

Claudel - Petite Chatelaine

 

(sources : prospectus de visite et internet)

 

 

 

                     Lettre de Camille Claudel à Rodin, écrite à L'Islette

 

 

 

                                  " Monsieur Rodin

 

Comme je n'ai rien à faire, je vous écris encore. Vous ne pouvez vous figurer comme il fait bon à l'Islette. J'ai mangé aujourd'hui dans la salle du milieu (qui sert de serre) où l'on voit le jardin des deux côtés.


L'islette 5L'islette 6

le jardin des deux côtés de la salle du milieu

 

 

 

Mme Courcelles m'a proposé (sans que j'en parle le moins du monde) que si cela vous était agréable, vous pourriez y manger de temps en temps et même toujours (je crois qu'elle en a une fameuse envie) et c'est si joli là !

 

Je me suis promenée dans le parc, tout est tondu, foin, blé, avoine, on peut faire le tour partout, c'est charmant. Si vous êtes gentil, à tenir votre promesse, nous connaîtrons le paradis. Vous aurez la chambre que vous voulez pour travailler. La vieille sera à nos genoux, je crois.

 

 

L'islette 7

 

L'islette 10

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle m'a dit que je pouvais prendre des bains dans la rivière, où sa fille et la bonne en prennent, sans aucun danger.

Avec votre permission, j'en ferai autant, car c'est un grand plaisir et cela m'évitera d'aller aux bains chauds à Azay. Que vous seriez gentil de m'acheter un petit costume de bain, bleu foncé avec galons blancs, en deux morceaux, blouse et pantalon (taille moyenne), au Louvre ou au bon marché ou à Tours.

 

Je couche toute nue pour me faire croire que vous êtes là, mais quand je me réveille, ce n'est plus la même chose.

 

Je vous embrasse

 

Camille

 

Surtout ne me trompez plus."

 

 

Livre "Camille Claudel correspondance" (édition d'Anne Rivière et Bruno Gaudichon)

 

 

 

gif Camille claudel et Rodin

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
18 novembre 2012 7 18 /11 /novembre /2012 15:45

 

Nous allons aujourd'hui à l'intérieur du château

 

 

mp chambord rouge

 

 

 

 


  "J'ai vu dans ma vie plusieurs édifices magnifiques, mais jamais aucun plus beau ni plus riche... L'intérieur de ce parc est rempli de forêts, de lacs, de ruisseaux, de pâturages et de lieux de chasse, et au milieu s'élève l'édifice avec ses créneaux dorés, ses ailes couvertes de plomb, ses pavillons, ses terrasses et ses corridors... Nous partîmes de là émerveillés, ou, pour mieux dire, ébahis..."

 

Jérôme Lippomano, ambassadeur vénitien, 1557

 


 

              

chambord escalier

                    l'escalier 

 

L'escalier, construit sur la base de dessins de Léonard de Vinci (que François 1er avait appelé près de lui comme ingénieur et architecte) a la particularité d'être constitué de deux escaliers en un.

Il est constitué de l'imbrication de deux escaliers en vis évoluant autour du noyau creux central. Les personnes qui montent ne croisent jamais ceux qui descendent. En revanche, un jeu d'ouverture permet de s'apercevoir de l'un à l'autre. Cet escalier est dit à double révolution. 

 

 Cela permettait d'accueillir plus de courtisans qu'un escalier à simple rampe et d'éviter les engorgements notamment pour se rendre aux terrasses.


Du rez-de-chaussée au deuxième étage, autour de l'escalier, se déploient quatre vestibules formant une croix, distribuant quatre quartiers d'habitations tous parfaitement identiques.

 

 

 

Chambord chambre françois 1er 2                              Chambre de François 1er

 

 

 

Chambord chambre de la reine            Chambre de la reine

 

 


Chambord chapelle

                         la chapelle

 

Chambord chapelle 4

 

 

 

 

On retrouve partout sur les portes, les murs, les chapiteaux, les cheminées, la salamandre, emblème de François 1er, dont je vous ai parlé mardi (ICI), et le F de François

 Chambord symboles 1

 

 

Chambord symboles 6

 

 

"Je suis la salamandre et ne suis à mon aise

Si mon coeur n'est toujours au milieu d'une braise;

Le feu de vos beaux yeux tant seulement me plaît,

Et mon coeur en brûlant se nourrit et se paît."

Pierre de Ronsard

 

 

 

Et pour finir, un petit diaporama

 

Le diaporama se met en marche dès que l'article s'ouvre, donc si vous voulez voir le début, il faudra cliquer sur rejouer à la fin du diapo.

 

 

 



 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 07:00

 

 

 

Nous partons à Chambord, avec deux marque-pages et quelques photos

 

 

 

                                                                 recto

mp chambord

 

                      verso

mp chambord salamandre verso

      photos E. Neveux

 

 

 

                recto                                                                                          verso

mp chambord salamandremp chambord barques verso

                                                   photos Franck Godard

 

 

 

 

 

  François 1er a fait construire le château de Chambord, le plus vaste des châteaux de la Loire. Commencé en 1518, les travaux dureront jusqu’en 1547, date de la mort du roi. Le château reste inachevé et prend sa forme définitive sous l’impulsion d’Henri II.

 

 

Chambord 1

 

"Le château d'Amboise était trop marqué pars ses prédécesseurs et Blois appartenait à Claude de France, sa femme. François 1er, pour marquer son temps, devait édifier quelque chose de nouveau. Ce fut Chambord.

 

 

Chambord 7

 

Au milieu d'une forêt giboyeuse, le site de Chambord l'emporta sur celui de Romorantin d'abord envisagé. L'aménagement intérieur est très nettement d'origine italienne. Le plan, très géométrique, prévoit des appartements tous égaux. Ils s'organisent autour d'un escalier central, édifié par Léonard de Vinci. Il n'y a donc pas d'appartement royal. Est-ce pour cette raison que François 1er y vint assez peu ? On ne le sait !

 

Chambord 18

 

 

 

 Mais il ne manquera pas d'y inviter Charles Quint quand celui-ci traversa la France pour mater les Gantois. Il s'agit d'éblouir l'empereur.

 

Et il le sera, car Chambord est vraiment le château des records : 1800 ouvriers y ont travaillé sur plus de douze ans; une rivière, le Cosson, fut détournée;


 

Chambord 31

 

 

Il compte 440 pièces, 365 fenêtres (c'est sur l'une d'elles que François 1er aurait écrit : "Souvent femme varie". Le "bien fol qui s'y fie" fut inventé bien plus tard); 13 escaliers principaux; 800 chapitaux; 282 cheminées;


 

 

Chambord 23

 

Chambord 25

 

 

156m de long sur 117m de large; un parc entouré par 30 kms de murs (le plus grand parc forestier d'Europe : 5440ha dont 4500 en forêt)...

 

 

Chambord 32

 

Mais finalement, à Chambord, il existe quelque chose dont les chiffres ne peuvent pas rendre compte... le charme."

 

 

D'après le livre "François 1er et les châteaux de la Loire" de Dominique Gaussen

 

 

 

 

Chambord 2

 

 

Demain, nous visiterons l'intérieur

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 06:00

 

 

 

 

 

Bâti sur l'eau, en l'air, il lève ses tourelles, ses cheminées carrées. Le Cher passe dessous et murmure au bas de ses arches dont les arêtes pointues brisent le courant. C'est paisible et doux, élégant et robuste. Son calme n'a rien d'ennuyeux et sa mélancolie n'a pas d'amertume.


Gustave Flaubert (livre Chenonceau J.P. Babelon)


 

carte-chenonceau-2.jpg

carte postale

 

 

Un dernier petit tour au musée de cire :

 

Les conversations philosophiques de Louise Dupin (voir Chenonceau 1) avec Jean-Jacques Rousseau

  Cire 11 Louise Dupin

 

Qu'à m'égarer dans ces bocages

Mon coeur goûte de volupté !

Que je me plais sous ces ombrages !

Que j'aime ces flots argentés !

Douce et charmante rêverie,

Solitude aimable et chérie,

Puissiez-vous toujours me charmer !


Jean-Jacques Rousseau (livre Chenonceau J.P. Babelon)


 

 

N'ayant pas eu assez de la visite de Chenonceau le jour, j'y suis retournée le soir ! Le château et les jardins éclairés, le tout accompagné d'une musique de la renaissance qui résonnait dans la nature, c'était tout simplement magique et féerique ! 

 

 

Chenonceau 38

 

Chenonceau 45

 

  Chenonceau 48

 

 

Le jardin de Diane de Poitiers

Chenonceau 47

 

 

Chenonceau 56

 

 

Chenonceau 57

 

 

Chenonceau 59

 

Les lumières changeaient de couleur et d'intensité

 

Chenonceau 58

 

 

 

C'est ainsi que ce termine la visite de Chenonceau. J'espère que ça vous a plu. Je vous ferai encore découvrir d'autres châteaux de la Loire plus tard.

 


 

 

Nymphes de Chenonceau, qui dans les ondes bleues

De sa fontaine vive, habitez incongreues

Ce Parnasse français, et reflétant vos yeux

Du cristal azuré qui r'ouvre les cieux,

Frisez vos tresses d'or, où zéphyre se joue.

 

Jacques Davy du Perron (1556-1618)

 

 

Chenonceau 29

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 06:00

 

 

 

Nous poursuivons la visite du château.

 

Pour répondre à la question de blogueuses, les photos sont autorisées à l'intérieur du château, à condition de ne pas utiliser le flash.


 

L'escalier menant au 1er étage

Chenonceau escalier 1

 

 

Chenonceau escalier 4

 

 

 

La chambre des cinq reines, ainsi nommée en souvenir des deux filles de Catherine de Médicis (la reine Margot, et Elizabeth de France) et de ses trois belles-filles (Marie Stuart, Elizabeth d'Autriche et Louise de Lorraine)

Chenonceau chambre des cinq reines

 

 

Le bouquet de la chambre des cinq reines

Chenonceau chambre des cinq reines 3

 

 

 

La chambre de Louise de Lorraine (il s'agit de la photo se trouvant dans le guide de visite, car la chambre étant très sombre et les rideaux tirés, mes photos globales de la chambre, sans flash, ne sont pas réussies) J'ai trouvé cette pièce impressionnante dans le noir. Sur cette photo, la chambre est plus claire, les rideaux étant ouverts.

Chenonceau-chambre-Louise-de-Lorraine-5.jpg

 

Après l'assassinat de son époux, le roi Henri III, en 1589, Louise de Lorraine se retire à Chenonceau dans le recueillement et la prière. Toujours vêtue de blanc selon l'étiquette du deuil royal, elle sera surnommée la Reine Blanche.

 

Autour du plafond d'origine, sa chambre a pu être reconstituée. Elle s'orne d'attributs de deuil : plumes (ou pennes, symbolisant les peines), larmes d'argent, pelles de fossoyeurs, cordelières de veuves, couronnes d'épines...

 

Chenonceau chambre Louise de Lorraine 2

 

 

Le bouquet de la chambre de Louise de Lorraine

  Chenonceau chambre Louise de Lorraine 4

 

 

Louise de Lorraine au musée de cire

 

Cire 6 Louise de LorraineCire 7 Louise de Lorraine

 

 

 

 

La chambre de César de Vendome(voir Chenonceau 1)

Chenonceau chambre César de vendome

 

 

 

Il y a encore d'autres pièces et de belles choses à voir dans le château, les jardins et le parc ! De somptueuses tapisseries sur les murs, d'autres magnifiques bouquets de fleurs, de belles cheminées.  Mais impossible de tout montrer ici !

 

 

Une petite vue du potager des fleurs dans la ferme du château

Chenonceau 33 potager des fleurs

 


La semaine prochaine, nous irons nous promener autour du château la nuit !



Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 06:00

 

 

 

 

Basti si magnifiquement

Il est debout comme un géant

Dedans le lit de la rivière

C'est-à-dire dessus un pont

Qui porte cent toises de long


Jean Loret (poète français 1600-1665)


 

carte-chenonceau-1.jpg

carte postale

 

 

Nous allons visiter aujourd'hui l'intérieur du château.

 

 

La chapelle (impossible de prendre l'autel, il y avait toujours plein de monde devant !)

Chenonceau chapelle

 

 

La chambre de Diane de Poitiers (voir Chenonceau 1). Dans toutes les pièces, il y avait de splendides bouquets de fleurs.

Chenonceau chambre Diane de Poitiers

 

 

Diane de Poitiers au musée de cire

Cire 1 Diane de Poitiers

 

 

La chambre de Catherine de Médicis (voir Chenonceau 1)

Chenonceau chambre C.de Médicis 2

 

 

Le plafond avec les monogrammes de Catherine de Médicis (2 C entrelacés) et le monogramme de Henri II (H)

 

Chenonceau chambre C.de Médicis 3

 

 

Catherine de Médicis au musée de cire

cire 2 Catherine de Médicis

 

 

La galerie qu'elle a fait construire sur le pont de Diane de Poitiers au-dessus du Cher

Chenonceau galerie 1

 

 

 

Dans la galerie, les monogrammes de Catherine de Médicis et d'Henri II, qui, entrelacés, forment aussi 2 D pour Diane de Poitiers !

Chenonceau galerie 5

 

 

On les retrouve dans la chambre de Diane de Poitiers

Chenonceau chambre Diane de Poitiers 4

 

 

Les cuisines

Chenonceau cuisines

 

 

 

Le salon François 1er

 

Chenonceau salon François 1er 1

 

 

 

Au musée de cire : Catherine de Médicis reçoit François II et Marie Stuart

Cire 3 C. de Médicis reçoit François II et Marie Stuart

 

 

 

La suite de la visite demain !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans châteaux
commenter cet article

Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -