Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 07:00

 

 

 

 

En ce jour de l'épiphanie, je vous présente les rois mages de ma crèche


 

P1040265

 

 

P1040266

 

 

 

 

                           La guerre des bosses


 

Autrefois vivaient trois chameaux. Leurs maîtres étaient les Rois Mages qui possédaient aussi un dromadaire. Le pauvre, hélas, menait une existence solitaire, car les chameaux, qui avaient deux bosses, ne voulaient pas de lui qui n'en avait qu'une :

 

-"Va donc, eh, demi-chameau !..."

 

Un soir, les trois Rois Mages se précipitèrent dans l'étable, sellèrent les trois chameaux et s'en furent au galop vers une grande étoile qui, depuis peu, brillait au firmament.

 

gif rois mages 2

 

 

 

 

Le dromadaire était resté seul...Soudain, un ange magnifique apparut dans l'étable.

 

-"Ces rois-là sont étourdis !" dit-il agacé, "ils ont oublié les cadeaux!"

 

Il avait des paquets plein les bras.

 

-"Toi, le dromadaire," reprit-il, "tu vas me prendre ces paquets, tu vas prendre la direction qu'indique cette étoile et tu vas me rattraper ces chameaux et leurs maîtres. Il faut qu'à minuit, tu les rejoignes à Bethléem."

 

-"Mais ils sont déjà loin devant," dit le dromadaire, "je ne pourrai pas les rattraper !"

 

-"Ecoute-moi," dit l'ange, "ils ont deux bosses à se traîner sur le dos, alors que toi, tu n'en as qu'une. Tu es forcément plus rapide qu'eux !"

 

Le dromadaire ne se sentait plus de joie. C'était la première fois qu'on lui reconnaissait comme une qualité cette bosse unique dont les chameaux se moquaient. Il voulait tout faire pour satisfaire l'ange et se mit en route.

 

Pendant qu'il galopait ventre à terre, les paquets-cadeaux s'essayèrent à un tour de magie que leur avaient appris les Rois Mages : ils répandirent sur le dromadaire l'or, l'encens et la myrrhe qu'ils contenaient, mais sans se vider. Lorsqu'ils arrivèrent, ils étaient aussi pleins qu'au début du voyage.

 

Le dromadaire rejoignit les Rois Mages aux portes de Bethléem. Les trois chameaux, fatigués et sales, admiraient le superbe animal qui se trouvait devant eux : son pelage était doré, il sentait l'encens et la myrrhe...

Et cette nuit-là, lorsqu'ils firent offrande de leurs présents, ce n'est pas l'un ou l'autre des chameaux qui se trouvait derrière eux, mais un dromadaire en or.

 

 

Imma Pla Santamans - Montse Ganges (Le grand livre de Noël de l'UNICEF)

 

 

 

 

carte rois mages 2

 

 

 

 

 

 

       Et bonne galette des rois à tous ! Tachez de trouver la fève !


 

gif galette des rois

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 07:00

 

 

 

 

 

Après la fée du poinsettia (ICI), je vous présente la fée du gui

 

 

carte fée du gui

 

 

 

 

 

      La chanson du gui

 

 

Le soir étend sur les grands bois

Son manteau d'ombre et de mystère;

Les vieux menhirs, dans la bruyère

Qui s'endort, veillent et des voix

Semblent sortir de chaque pierre.

L'heure est muette comme aux temps

Où, dans les forêts souveraines,

Les vierges blondes et sereines

Et les druides aux cheveux blancs

Allaient cueillir le gui des chênes.

 

Barde, fais vibrer sous tes doigts

Les fils d'or de la lyre altière,

Et gonfle de ta voix de tonnerre

Pour chanter plus haut les exploits

Des héros à fauve crinière

Qui, devant les flots triomphants

Et serrés des légions romaines,

Donnèrent le sang de leurs veines

Pour sauver leurs dieux tout puissants

Et le gui sacré des grands chênes.

 

Gaulois, pour vos petits-enfants,

Cueillez aux rameaux verdoyants

Du chêne des bois frissonnants

Le gui aux feuilles souveraines,

Et dont les vertus surhumaines

Font des hommes forts et vaillants.
Cueillez pour nous le gui des chênes.

 

 

Gaston Couté (poète et chansonnier français 1880-1911)


 

 

 

gif gui

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 07:00

 

 

 

 

gif ange 3

 

 

 

 

 

 

 

 

mp angelots bonne année

 

 

 

    Le premier jour de l'an

 

 

Les sept jours frappent à la porte.

Chacun d'eux vous dit : Lève-toi !

Soufflant le chaud, soufflant le froid,

Soufflant des temps de toute sorte,

Quatre saisons et leur escorte

Se partagent les douze mois.

Au bout de l'an, le vieux portier

Ouvre toute grande la porte

Et d'une voix beaucoup plus forte

Crie à tous vents : Premier janvier !


 

Pierre Menauteau  (La fête en poésie)

 

 

 

 

carte bonne année 2

 

 

 

 

 

 

              x_3d55673e

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

 

carte Saint Sylvestre 1

 

 

 

 

 

  La ronde des bonheurs


 

A peine a-t-on fêté Noël

Avec des festins, des jouets,

Que s'annonce l'année nouvelle

Et que l'on peut recommencer.

 

Huit jours après le nouvel an

Avec ses bulles qui pétillent,

Voici les Rois mages apportant

Galettes et couronnes qui brillent.

 

Et ensuite, qu'est-ce qu'on prévoit ?

Les crêpes de la Chandeleur !

La vie est plaisante ma foi,

On va de bonheur en bonheur !

 

 

Corinne Albaut (comptines pour le temps de Noël)

 

 

 

 

 

gif saint sylvestre 3

 

 

 

             Joyeux réveillon à tous !

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
24 décembre 2012 1 24 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

mp noel étoiles noires

    Florence Poing

 

 

 

      Noël

 

 

L'étoile a mis

Le feu au buis,

Le feu aux boules

De gui qui roulent

Dans les vergersgif ange 6

Tout enneigés.

 

Le feu jaillit

Des toits en fête,

Et les bergers

Parmi les bêtes

Agenouillés

Chantent et prient.

 

Pomme dorée

Tombée du ciel

Dans un brasier

De joie nouvelle,

Jésus est né.

Noël ! Noël !

 

 

Maurice Carême

 

 

 

gif joyeux noel 3

 

 

 

                               x_3bda6d8e

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

Pas de marque-pages de trolls de Noël dans ma collection, alors je vous montre un de leurs petits chatlutins !

 

 

mp chalutin                                                       Severine Pineaux

 

 

 

 

                                 La nuit des trolls

 

 

Il était une fois un homme qui avait réussi à capturer un ours blanc énorme. Il décida de l'offrir au roi. C'était le soir de Noël, et le bonhomme se mit en route dans l'immensité de la plaine recouverte de neige. Quand vint le soir, harassé de fatigue pour avoir lutté toute la journée contre le vent glacial, il frappa à la porte d'une chaumière.

 

-"Mon ours et moi, nous avons besoin d'un abri pour la nuit," dit-il à l'homme qui lui ouvrit.

 

-"Je suis désolé, mais personne ne peut trouver refuge ici cette nuit !" assura Halvor. "Car les trolls envahissent la maison chaque nuit de Noël, et je suis obligée de la quitter avec ma famille."

-"Les trolls ne me font pas peur !" s'exclama le voyageur. "Ne vous inquiétez pas ! Mon ours dormira près du poêle, et moi, sur le plancher, à côté de lui. Nous partirons au petit matin."

 

Il supplia tellement Harvor de lui offrir l'hospitalité, lui répéta tant et tant qu'il ne redoutait pas le moins du monde les trolls, que ce dernier finit par accepter.

 

Pendant que les nouveaux arrivants se réchauffaient près du poêle qui ronflait, Halvor et les siens s'activèrent à préparer la maison des trolls. Ils recouvrirent la table d'une jolie nappe, puis déposèrent de grands plats de bouillie de riz, de ribbe - savoureuses côtes de porcs accompagnées de saucisses -, de boulettes de porc haché et de poisson. Il y avait aussi des côtelettes d'agneau séchées et salées, avec des pommes de terre et de la purée de chou-rave. Et un judekake, brioche aux raisins délicieusement parfumée au citron. Un véritable festin.

 

Enfin, la famille s'en alla, laissant le voyageur et son ours seuls à la maison.

 

Quelques instants plus tard, les trolls arrivèrent. Certains étaient minuscules, d'autres plus grands. Certains avaient une longue queue, d'autres pas de queue du tout. Tous étaient affublés d'un nez en forme de concombre. Et d'une longue barbe. Ils se mirent aussitôt à manger et à boire, dans un joyeux tintamarre.

 

 

gif trolls

 

Soudain, l'un des trolls aperçut l'ours blanc, allongé près du poêle. Piquant une saucisse avec une fourchette, il l'agita près du museau de l'animal.

-"Tu veux de la saucisse, gros minet ?"

 

Se dressant sur ses pattes de derrière, l'ours poussa un grognement terrible, et tous les trolls battirent en retraite et quittèrent la maison dans une belle bousculade.

 

 

Une année s'était écoulée. C'était la veille de Noël, et Halvor coupait du bois dans la forêt quand il entendit une voix appeler :

 

-"Halvor ! Halvor !"

 

-"Oui ! Que me veux-tu ?" demanda le bûcheron.

 

-"Tu as toujours cette créature diabolique chez toi ?" fit Nisse, l'un des trolls cachés au plus profond du bois.

 

-"Bien sûr ! Elle est toujours couchée près du poêle, et elle a même donné naissance à sept petits. Tous aussi gros et féroces qu'elle !"

 

-"Dans ce cas, nous ne viendrons pas ! Nous ne viendrons plus jamais !" cria le troll, persuadé qu' Halvor disait la vérité.

Naturellement, il n'en était rien...Mais c'est bien connu, les trolls sont très crédules ! Le voyageur et son ours avaient passé leur chemin depuis fort longtemps, puisqu'une année s'était écoulée.

De ce jour, Halvor et les siens purent déguster leur délicieux repas de réveillon sans être inquiétés par les trolls !

 

 

Josette Gontier (Récits merveilleux de Noël)

 

 

 

gif lutins noel 5

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

Un modèle très original, découpé à la forme du berger, que m'a envoyé DALINELE

 

 

 

 

gif merci 57

 

  Merci Dalinele

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mp berger

mp berger verso

 

 

 

 

 

                       Un sourire qui vaut de l'or


 

Il était une fois un vieux berger qui aimait la nuit, son silence, son ciel parsemé d'étoiles. Ces étoiles, il les connaissait par leur nom. En les regardant, il disait souvent à son petit-fils :

 

-"Il va venir."

 

-"Quand viendra-t-il ?" demandait l'enfant.

 

-"Bientôt !"

 

Les autres bergers riaient.

 

-"Bientôt !...Tu répètes cela depuis des années !"

 

Mais le vieux berger ne les écoutait pas. Une seule chose l'inquiétait, son petit-fils aussi commençait à douter.

Et quand lui ne serait plus là, qui donc redirait aux plus jeunes ce que les prophètes avaient annoncé depuis toujours ? Ah ! S'il pouvait venir bientôt ! Son coeur était tout rempli de cette attente.

 

-"Portera-t-il une couronne en or ?" demanda soudain le petit-fils.

 

-"Oui ! Certainement !"

 

-"Et une épée en argent ?"

 

-"Pour sûr !"

 

-"Et un manteau de pourpre ?"

 

-"Peut-être."

Et le petit-fils semblait heureux.

 

Assis sur un rocher, le garçon jouait de la flûte. Le vieux berger écoutait attentivement la mélodie simple et pure. L'enfant s'exerçait jour après jour, matin et soir, pour être prêt quand le roi viendrait.

 

-"Serais-tu prêt à jouer pour un roi sans couronne, sans épée et sans manteau de pourpre ?" demanda un jour le berger.

 

-"Ah non !" répondit son petit-fils. "Un roi sans couronne, sans épée et sans manteau, est-ce un roi ? Pourrait-il me récompenser pour mon chant ? C'est de l'or et de l'argent que je veux !"

 

Il voulait que les autres ouvrent de grands yeux et le regardent avec envie.

 

Le vieux berger était triste. Il se demandait qui donc aurait le coeur assez pur pour accueillir un roi sans couronne et sans richesses.

 

Cette nuit-là, apparurent alors les signes qu'il attendait. Le ciel était plus lumineux que d'habitude et au-dessus de Bethléem brillait une belle étoile. Des anges vêtus de lumière proclamaient une joyeuse nouvelle :

 

-"N'ayez pas peur ! Aujourd'hui vous est né un sauveur !"

 

Le jeune berger se mit à courir au-devant de la lumière. Sous son manteau, tout contre sa poitrine, il sentait sa flûte. Il arriva le premier et regarda l'enfant nouveau-né. Celui-ci, enveloppé de langes reposait dans une mangeoire. Un homme et une femme le contemplaient, tout heureux. Le grand-père et les autres bergers arrivèrent bientôt et tombèrent à genoux devant l'enfant.

 

Etait-ce là le roi qu'on lui avait promis ?

 

Non ! Ce n'était pas possible ! Ils se trompaient. Jamais il ne jouerait son chant ici ! Et très déçu, il repartit et plongea dans la nuit. Il ne vit même pas la lumière qui grandissait autour de la grotte.

 

Soudain, il tendit l'oreille. Quels sont ces pleurs dans la nuit ?

Mais il ne voulait rien entendre et pressa le pas pour s'éloigner. Les pleurs continuaient.

 

-"Et si c'était l'enfant qui m'appelle ?" se dit-il .

 

N'y tenant plus, il rebroussa chemin. Il vit alors Marie, Joseph et les bergers qui s'efforçaient de consoler l'enfant. Il ne pouvait plus résister !

 

Tout doucement, il tira sa flûte de sous son manteau et se mit à jouer pour l'enfant. Et tandis que la mélodie s'élevait, toute pure, l'enfant se calma et le dernier sanglot s'arrêta dans sa gorge. Il regarda le jeune berger et se mit à sourire.

 

Et alors celui-ci comprit dans son coeur que ce sourire valait tout l'or et tout l'argent du monde.

 

 

Conte de Noël

 

gif bergers

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

Tous les ans, je fais la crèche avec les personnages de la crèche de mon enfance, et des santons dont je grossis un peu le nombre chaque année. Les photos n'ont pas été faciles à prendre, car de jour, la crèche étant contre une fenêtre, il y a un contre-jour, et le soir, le flash fait des reflets. Ce n'est donc pas des plus nets

 

 

crèche 2012

 

 

 

 

 Noël des petits santons


 

Dans une boîte en carton,

Sommeillent les petits santons.

Le berger, le rémouleur

Et l'enfant Jésus Rédempteur.
Le Ravi qui le vit est toujours ravi.

Les moutons, en carton

Sont serrés au fond.
Un soir, alors,

Paraît l'étoile d'or,

Et tous les petits santons

Quittent la boîte de carton.

Naïvement, dévotement,

Ils vont à Dieu porter leurs voeux,

Et leur chant est touchant.
Noël, Joyeux Noël,

Noël joyeux de la Provence.


Le berger comme autrefois

Montre le chemin aux trois rois.

Et ces rois ont pour suivants

Des chameaux chargés de présents.
Leurs manteaux sont très beaux

Dorés au pinceau.
Et ils ont le menton

Noirci au charbon.
De bon matin,

J'ai vu passer leur train,

Ils traînaient leurs pauvres pieds

Sur les gros rochers de papier.
Naïvement, dévotement,

Ils vont à Dieu porter leurs voeux,
Et leur chant est touchant.
Noël, joyeux Noël,

Noël joyeux de la Provence.


Dans l'étable de bois blanc,

Il est là le divin enfant.
Entre le boeuf au poil roux

Et le petit âne à l'oeil doux.

Et l'enfant vagissant

Murmure en dormant.
"Les jaloux sont des fous,

Humains, aimez-vous."

Mais au matin,

Joyeux Noël prend fin,

Alors les petits santons

Regagnent la boîte en carton.
Naïvement, dévotement,

Ils dormiront dans du coton,

En rêvant de doux chants.

Noël, joyeux Noël,

Noël joyeux de la Provence.

 

 

Dormez, chers petits santons

Dans votre boîte en carton.

 

Noël, Noël, Noël !


 

Chant du temps de Noël

 

 

gif santons

 

 

 

 

                                                             Les santons

collage-creche-2012.jpg

 

 

 

 

                            La crèche                                                        Les bergers

collage-creche-2012-2.jpg

                   Les santons bretons                                                 Les musiciens


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

gif fée poinsettias

 

 

 

 

Une carte aujourd'hui au lieu d'un marque-page, la fée du poinsettia

 

 

 

 

 

 

 

 

carte fée des poinsettias

                                                      Reuben McHugh

 

 

 

 

                    La légende du poinsettia

 

 

C'était la veille de Noël. Tout au fond de l'église, Lola, une petite mexicaine, tout en larmes, priait :

 

-"S'il te plaît, mon Dieu, aide-moi ! Comment pourrais-je montrer à l'enfant-Jésus que je l'aime, je n'ai pas la plus petite fleur à lui offrir pour mettre au pied de sa crèche !"

 

Soudain, il y eut un éclair brillant, et Lola vit à côté d'elle son ange gardien.

 

-"Jésus sait que tu l'aimes, Lola, il voit tout ce que tu fais pour les autres. Ramasse seulement ces plantes qui poussent sur le bord de la route."

 

-"Mais ce sont des mauvaises herbes !" s'écria Lola.

 

-"Les herbes qu'on appelle mauvaises sont seulement des plantes dont l'homme n'a pas encore découvert ce que Dieu veut qu'il en fasse," répondit l'ange dans un sourire.

 

Lola entra dans l'église les bras chargés de cette verdure disparate et la déposa respectueusement parmi les autres fleurs qu'avaient apporté les habitants du village. Soudain, un murmure d'ébahissement parcourut la chapelle : les "mauvaises herbes" de Lola s'étaient transformées en superbes fleurs rouges comme des langues de feu !

 

 

gif poinsettia 2

 

C'est depuis ce jour que les poinsettias s'appellent au Mexique "Flores de la Noche Buena" (fleurs de la Sainte Nuit)

 

En 1825, Joël Poinsett, un ambassadeur des Etats-Unis au Mexique, rapporta des boutures de cette plante et la fit connaître aux Américains et aux Canadiens.

 

 

gif poinsettia

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 07:00

 

 

 

 

Parmi les nombreux marque-pages que m'a envoyé CHARMILLE, deux jolis marque-pages de fêtes

 


gif fée noel

 

 

 

 

 

 

   

 

 

  Merci Charmille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mp majuscule joyeuses fêtes matriochkamp majuscule joyeuses fêtes pain épice

 

 

 

 

                            Une petite maladresse


 

Ah, le vieux Léon, un brave homme, un peu distrait, toujours à chercher ses affaires aux quatre coins de la forêt !

 

Un jour il retrouvait ses lunettes dans la clairière aux fées; le lendemain, un gamin du village découvrait son béret au sommet d'une pile de bois. Alors le vieux Léon ouvrait son sac à trésors pour récompenser son sauveur.

 

Mais quand le vieux Léon perdit l'accent de son nom, il perdit du même coup sa joie de vivre. Tous les enfants se mirent en chasse : on retrouverait bien au fond d'une dictée de quoi lui rendre service. Pourtant, prélever la moindre virgule au détour d'une phrase déclenchait les foudres de la maîtresse ! Il fallut renoncer.

 

Le vieux Léon, dont la belle santé impressionnait tant que plusieurs générations de maîtresses avaient renoncé à calculer son âge, devenait maussade.


Or un soir du 24 décembre dit-on, il retrouva un tréma égaré depuis des lustres. Faute de grives...

Il prit son nom, posa le tréma sur le e, ramassa le tout et...patatras, tout tomba ! Le père Léon n'y voyait plus trop et tout s'est mélangé.

 

Depuis ce jour, on l'appelle le père Noël.

 

 

Béatrice Mandopoulos (25 noëls du monde)

 

 

 

 

gif père noel 7

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilwenna - dans Noël
commenter cet article

Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -