Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2012 4 02 /08 /août /2012 06:00

 

 

 

 

 

Deux marque-pages de châteaux d'eau de Seine-et-Marne

 

 

 

mp chapelle gauthiermp chapelle gauthier 2

 

 

 

Et les deux réunis

 

mp chapelle gauthier puzzle

 

 

 

 

La plupart des châteaux d'eau de Seine-et-Marne sont édifiés dans la première moitié du XXe siècle. Cependant il en subsiste quelques-uns construits au XIXe siècle, comme cette tour carrée. L'édifice se distingue par une architecture originale qui le fait ressembler davantage à un petit fortin qu'à un réservoir.

 

La Chapelle-Gauthier est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne et la région Ile de France. Ses habitants sont les Chapellois.

 

Au moyen âge, la Chapelle-Gauthier est le siège d'une seigneurie. Son château date du XIIe siècle.


Au XIVe siècle, le château appartint à Jean Juvénal des Ursins, prévôt des marchands de Paris.


Il est racheté au XVIIe siècle par le prince de Condé. Le château est alors rasé à la hauteur du premier étage. Les quatre tours et le donjon sont supprimés. Les façades sur cour sont refaites. Le grand escalier d'honneur est construit en même temps.


Au XIXe siècle, le château est vendu à un marchand de meubles qui le loue, démonte les cheminées, les peintures et les grilles, et finit par le revendre en 1867 à un antiquaire.


Acquis en 1872 par un ancien boucher, François Castille, le château retrouve peu à peu son domaine. Le nouveau propriétaire et sa fille rachètent des terres et créent un nouveau parc.


Durant la guerre 14-18, le château est transformé en hôpital. Lorsque la paix revient, la famille Ziegel entreprend des travaux de réparations et de modernisation.


Le château subit de nouvelles dégradations pendant la seconde guerre mondiale.


En 1984, la commune l'achète et y entreprend de gros travaux comme la réfection de la toiture. Elle fait aussi remanier toute l'aile droite afin d'y installer la mairie.


 

 

chateau-la-chapelle-gauthier

                     photo internet

 

 

Partager cet article

Repost 0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 06:00

 

 

 

 

Trois marque-pages vitraux de ma collection, deux plus modernes et un plus traditionnel

 

 

mp vitrauxmp vitraux 2

 

 

mp vitraux 3

 

 

                

 

                   Petit vitrail


 

Jésus à barbe blonde, aux yeux de saphir tendre,

Sourit dans un vitrail ancien du défunt choeur

Parmi le vol sacré des chérubins en choeur

Qui se penchent vers Lui pour l'aimer et l'entendre.

Des oiseaux de Sion aux claires ailes calmes

Sont là dans le soleil qui poudroie en délire,

Et c'est doux comme un vers de maître sur la lyre,

De voir ainsi, parmi l'arabesque des palmes,

Dans ce petit vitrail où le soir va descendre,

Sourire, en sa bonté mystique, au fond du choeur,

Le Christ à barbe d'or, aux yeux de saphir tendre.

 

 

Emile Nelligan (poète québécois 1879-1941)


 

 

 

carte vitraux

                                Carte postale vitrail Cathédrale de Quimper

 

 


Partager cet article

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 06:00

 

 

 

 

Parmi les envois de marque-pages de DALINELE, il y avait ces trois exemplaires, qui une fois réunis, forment un puzzle.

 


 

gif chats

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                   Merci Dalinele !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

mp musée ste croixmp musée ste croix 3mp musée ste croix 2

 

 

mp musée ste croix 4

 

 

 

Le musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne, en Vendée, est un pionnier en France. Créé en 1963 par Pierre Chaigneau, premier conservateur, il n'a eu de cesse de s'agrandir et d'affirmer en France et à l'étranger sa vocation de diffusion de l'art moderne et contemporain.

 

Installé dans une abbaye du XVIIe siècle, fondée par les religieuses bénédictines de Poitiers, le musée occupe 2 500 m2 de grandes salles sobres et blanches. Au troisième étage, une salle sous combles à la charpente de carène de bateau renversé forme la partie la plus ancienne.

 

En 1964, est fondée la Société des amis du musée de l'Abbaye Sainte-Croix. Forte aujourd'hui de plus de 500 adhérents, cette association apporte un soutien en contribuant à la promotion des activités et des manifestations de ce lieu majeur pour la découverte de l'art des XXe et XXIe siècles. Elle contribue à son enrichissement en oeuvres et à sa diffusion éditoriale.

 

La société des amis du musée organise un cycle de conférences annuel sur l'art moderne et contemporain, des visites de musée, des voyages, des concerts, des lectures et du théâtre.

 

www.amisdumasc.com

 

 

abbaye ste croix

 

 

Le musée dispose de deux fonds majeurs : Gaston Chaissac (1910-1964) et Victor Brauner (1903-1966)

 

La collection d'art moderne, conforme à sa logique d'expositions tournées vers la création contemporaine, permet de découvrir les oeuvres de nombreux peintres.

 

Le musée dispose d'un important fond d'arts graphiques moderne et contemporain, avec autant de dessins que d'estampes, des aquarelles, des gouaches, des collages, des lithographies.

 

La mer est au coeur des Sables d'Olonne. Celle-ci est retranscrite dans la magnifique salle sous charpente d'origine, selon deux thèmes, la plage et le port.

 

Côté port, sont représentés les objets du quotidien, de la vie maritime, petits navires emblématiques (la chaloupe pontée du XIXe siècle, la Gazelle), mobilier, costumes, artisanat, aux côtés de l'oeuvre exubérante d'Hyppolite Massé et de Paul Amar, les portraits de bateaux, gouaches de Paul-Emile Pajot, ainsi que son journal.

 

Côté plage, figurent des affiches publicitaires vantant la station, des objets nés de l'industrie du souvenir, poupées en costumes sablais, boites, une collection de maillots de bains.

 

Notons enfin la collection de faïence patronymique du XVIIIe siècle, composée de 165 pièces, essentiellement des assiettes provenant de Nevers. Peu produite après 1850, ces "faïences parlantes" sont des témoignages historiques et sociologiques de l'ancien régime.

 

Pour plus de renseignements sur les différentes expositions, vous pouvez vous rendre sur le site du musée : http://www.lemasc.fr

 

 

abbaye ste croix 2


Partager cet article

Repost 0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 07:00

 

 

 

 

DALINELE m'avait envoyé (entre autres !) ce marque-page de musée. 


C'est aussi elle qui m'a aiguillé de façon à pouvoir animer ma flèche de souris, et animer mes signatures comme ci-dessous.

x_3bd4e932

 

 

 

 

mp musée de puisaye

 

 

                                       La Puisaye

 

Le musée d'art et d'histoire de Puisaye se trouve au coeur de la Puisaye, à Villiers-Saint-Benoît, commune française située dans le département de l'Yonne et la région Bourgogne.


La commune est située en Puisaye, région située aux confins de l'Orléanais, du Nivernais et de la Bourgogne. Cette région se nomme indifféremment Puisaye ou Poyaude et ses habitants sont des Puisayens ou des Poyaudins.

L'image traditionnelle de la Puisaye est celle d'une région de plateaux humides et verdoyants où les nombreuses forêts de feuillus abritent de grands étangs.


 

source wikipédia

 

 

gif villiers saint benoit

 

                     Le musée d'art et d'histoire

 

Le musée d'art et d'histoire de Puisaye est installé dans une demeure bourgeoise du XVIIIeme siècle et dans un bâtiment annexe relié par une galerie panoramique.


gif grès puisaye

Vous pourrez y découvrir ses collections permanentes 

 

-des grès de Puisaye (dont quelques "bleus de Puisaye") retraçant cinq siècles de l'histoire des céramiques de cette région.

 

-des faïences auxerroise du XVIIIeme et XIXeme siècle.

 

-des céramiques contemporaines de l'école de Carriès à nos jours.

 

-le statuaire, salle de sculptures regroupant un ensemble remarquable de sculptures bourguignonnes, de bois ou de pierre, du XIIeme au XVIIeme siècle.

 

-la reconstitution d'une cuisine traditionnelle poyaudine et d'un cabinet d'érudit d'une demeure bourgeoise du XIXeme siècle (mobilier et ustensiles d'époque).

 

Le musée s'ouvre également aux expositions temporaires et aux animations : ateliers d'art plastique, dessin, peinture, modelage.

 

 

source Puisaye-forterre.com

 

 

gif musée puisaye-copie-1


Partager cet article

Repost 0
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 06:00

 

 

 

 

 

mp notre dame du guéodet

 

 

Chapelle Notre Dame du Guéodet, nommée encore Notre Dame de la Cité à Quimper.

 

Cette chapelle a joué un rôle important dans la vie de la cité.

 

Bâtie en 1209, reconstruite en 1371 et restaurée au XVIème siècle, elle s'élevait à l'angle nord des rues des boucheries et du Guéodet.


 

chapelle du gueodet

 


La tradition attribuait la cessation d'une peste, en 1412, aux prières faites devant l'image de Notre Dame. Chaque année, au jour de la chandeleur, la reconnaissance populaire offrait une bougie de la longueur des remparts, pour brûler devant l'autel. La ville entretenait jour et nuit cette bougie de cire enroulée sur corde, longue de 1600 mètres, dans la chapelle de Notre Dame du Guéodet, où elle devait brûler pour l'éternité.

 

Une légende populaire affirmait que si jamais la bougie venait à s'éteindre, la ville serait aussitôt inondée par la mer. C'est que, à l'angle des deux rues et contre la chapelle, il y avait un puits. C'est par là, suivant la croyance populaire, que les eaux de la mer, mêlées à celle de l'Odet (rivière de Quimper), devaient déborder sur la ville et la noyer.


 

RUE DU GUEODET 1                                                     Rue du Guéodet

 

 

La révoluton éteignit cette flamme et la ville ne disparut pas sous les flots !

 

La chapelle possédait de merveilleux vitraux et des boiseries renaissance où se mêlaient curieusement le profane et le sacré. Le conseil de la ville y tenait ses séances au-dessus de la nef, dans une longue salle lambrissée. En 1791, la municipalité la quitte pour siéger aux Cordeliers.

 

En 1805, le toit est en ruines, la charpente est à nu, et en 1822, les pierres partent rénover la chapelle du collège.

 

Il ne reste hélas plus de trace de la chapelle, la bougie du Guéodet s'est éteinte... Peut-être est-il heureux pour la ville et ses habitants que le puits, de son côté, ait été comblé...

 

La statue de Notre Dame de Guéodet, en bois polychrome, date de la fin du XVIIème siècle et se trouve maintenant dans la cathédrale Saint Corentin de Quimper, à quelques pas de la rue du Guéodet.

 

 

 

cathedrale saint corentin

 

 

Cathédrale Saint Corentin

 

Saint Corentin était l'un des sept saints fondateurs de Bretagne, et le premier évêque de Quimper au IVème siècle. Selon la légende, il se nourrissait d'un unique poisson, qui avait la particularité de se reconstituer chaque fois que le Saint en coupait un bout. Grâce à ce poisson magique, il sauva le roi Gradlon, roi de la ville d'Ys, de la faim. Celui-ci fonda Quimper et nomma Saint Corentin évêque.

Jusqu'au XVIIIème siècle, Quimper portait le nom de Quimper-Corentin.

 

La cathédrale Saint Corentin, de style gothique, est la plus vaste de Basse-Bretagne. Ses dimensions intérieures représentent plus de 90m de longueur et une hauteur sous voute de 20 m.

 

 

cathedrale saint corentin interieur

 

 

cathédrale saint corentin vitraux 2

Elle renferme de nombreuses chapelles, sur les deux parties latérales, de nombreuses statues et sculptures, de magnifiques vitraux et des grandes orgues 

 

 

cathedrale saint corentin vitrauxcathedrale-saint-corentin-vitraux-3.jpg

 

 

 

La déviation de la nef
L'absence d'alignement entre le chœur et la nef suscite un certain nombre d'interrogations pour lesquelles ont été proposées de multiples interprétations. On y voit généralement une orientation symbolique reprenant la position de la tête du Christ sur la croix. Des interprétations plus techniques sont cependant souvent avancées, notamment celles évoquant la nécessité d'asseoir la construction de la nef sur des bases stables en l'éloignant du cours de l'Odet qu'un alignement rigoureux aurait rendu trop proche.

 

La cathédrale semble avoir été construite d'un seul tenant. Il n'en est rien. Le choeur a été construit entre 1239 et 1410 (construction interrompue par les guerres de succession, les épidémies), le transept et la nef de 1424 à 1494, et les deux flèches, de 76 m de hauteur, seulement en 1856.

 

Afin de financer la construction des flèches, le diocèse leva dans la paroisse de Quimper un impôt d'un sou par an pendant cinq ans. Cet impôt fut surnommé "le sou de Corentin" et donna même une chanson de Frédéric Le Guyader :


"Et les sous de Léon, les sous de Cornouaille

Tombèrent dru, si dru, dans les plats d'étain,

Qu'on acheva ses tours au grand Saint Corentin !"

 

Une statue équestre à l'effigie du roi Gradlon se dresse entre celles-ci.

 

 

cathedrale saint corentin flèches

 

 La cathédrale a fait l'objet d'une rénovation complète extérieure et intérieure, pendant une vingtaine d'années. Les travaux se sont terminés en 2008.

 

Un petit hommage à mon père qui a été pendant 17 ans, jusqu'en 1955, sacristain à la cathédrale Saint Corentin.

 

 

cathédrale saint corentin 2

 

(sources internet et livre "Quimper la cathédrale" de Philippe Bonnet)


Partager cet article

Repost 0
11 août 2011 4 11 /08 /août /2011 06:00

 

 

 

 

Une autre "copinaute", SYLVIE, m'a envoyé un marque-page du musée du bâtiment à Moulins dans l'Allier.


Elle m'a aussi fabriqué un très beau marque-page que je publierai plus tard, le temps de trouver un texte en accompagnement.   

 

Merci beaucoup à toi Sylvie !

 

 

gif merci 9

 

 

                 recto                                                                                            verso

mp musée batiment versomp musée batiment

 

 

Dans le cadre d'une ancienne maison du XVIIIème siècle, au bord de l'Allier, le musée du bâtiment servait autrefois probablement de banque pour les mariniers et y a accueilli les compagnons du devoir, qui ont contribué à la sauvegarde de la maison.

 

 

gif musee batiment

 

Ce musée, unique en France, est consacré au bâtiment. Il présente des expositions permanentes relatives au passé et à l'évolution de chaque acteur de la construction : techniques, maquettes, plans, dessins, outils, savoir-faire.

Il est à la fois une vitrine et un lieu de promotion des différents corps de métiers du bâtiment.

 

 

Des expositions temporaires à thèmes sont en plus programmées tout au long de l'année.

 

Du 22 juin au 16 octobre 2011, a lieu une exposition sur la lumière :

"Du soleil aux Leds"


"Il suffisait de tourner le bouton électrique et la maison s'éclairait, se chauffait, la cuisine se faisait, les diverses machines de métier ou d'usage domestique se mettaient en marche." Ces lignes émerveillées du roman futuriste Travail, écrit par Zola en 1901 nous rappellent que nous avons réalisé ce qui n'était alors qu'un rêve.

 

Extrait du site du musée (ICI)

 

 

gif musée batiment 2

 

 


Partager cet article

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 07:00

 

 

 

 

Aujourd'hui, de jolis marque-pages envoyés par  Laure (merci encore Laure !) sur l'église Saint-Martin-de-Londres et les bijoux médiévaux.

 

Saint-Martin-de-Londres est une commune de l'Hérault, dans la région Languedoc-Roussillon.


mp bague art roman

 

 

 

 

 

L'église Saint-Martin-de-Londres a été construite par les moines de Saint Guilhem à la fin du XIe siècle. Son emplacement était stratégique, l'église étant située sur un carrefour de chemins anciens et de pélerinages. Elle était située au centre d'un prieuré qui était lui-même entouré d'une fortification, installation qui a laissé des traces dans le plan du village actuel.

 

L'église Saint-Martin est un témoin important de l'art roman languedocien. Elle est une des rares églises méditéranéennes à posséder un plan en trèfle de trois absides, et son inspiration provient de l'église de Gellone, construite tout juste un peu avant. Elle est surmontée d'une coupole haute de 15 mètres et on remarquera les décorations d'inspiration lombarde en dents d'engrenage des absides et l'autel pré-roman.

Elle est classée monument historique.

 

 

(source culture et patrimoine de l'Hérault)

 

 

recto

 

 

 

 

 

eglise-saint-martin.jpg

                                                                                                                 verso

mp bague art roman verso

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La bague Saint-Martin-de-Londres reprend le plan tréflé de l'église , et veut évoquer l'élégance, l'harmonie et l'équilibre. Saphir, rubis et péridot la composent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Lyon, depuis le XIXe siècle, la maison Goineau perpétue les traditions de la joaillerie créative.

 

 

Dès 1991, Gilles Goineau crée une collection de bijoux historiés régionaux "Goineau art roman", en collaboration avec Vincent Gourlat et Gisèle Mollard.

La collection (bijoux et objets) s'inspire de décors d'édifices romans, églises, abbayes, croix,vitraux, reliquaires....

Chaque détail d'architecture est dessiné, sculpté en miniature sur cire, et éditée en argent ou en or, et parfois ornée de pierres dures, précieuses ou semi-précieuses. Chaque pièce est présentée avec une étiquette historiée, de façon à expliquer la provenance et l'historique.


 

                 recto                                                                                          verso                                                                      

mp histoire d'artmp histoire d'art verso

 

 

 

A la fermeture de la maison Goineau en 2008, Gisèle Mollard et Vincent Gourlat prennent naturellement la succession des "ateliers Goineau", et créent une nouvelle boutique-atelier dont l'enseigne "Histoires d'Art" reflète bien la continuité de la maison Goineau.

Histoires d'Art enrichit la prestigieuse collection Goineau et crée de nouvelles collections régionalistes, toujours inspirées de l'architecture et du patrimoine.

Ils sont aussi spécialistes de la perle.


 

boucles d'oreille croix du Gers                                                       pendentif heurtoir d 'Ebreuil

croix-du-gers.jpgheurtoir d'Ebreuilst-martin.jpg

                                               pendentif Saint-Martin-de Londres

 


Partager cet article

Repost 0

Bienvenue Chez Moi

  • : Lilwenna
  •  Lilwenna
  • : bienvenue dans mon blog de collections, surtout de marque-pages, mais aussi de fées, poupées, miniatures de parfum, dés...agrémentés de poésies, contes et textes divers
  • Contact

Lilwenna

  • Lilwenna
  • mariée, 3 enfants, Bretagne
  • mariée, 3 enfants, Bretagne

 

Mon fils vient d'ouvrir un site de photos. Si vous avez le temps, une petite visite lui ferait plaisir. C'est ici :

 

www.erwanlebourhis.eu

 

Merci pour lui !

 

fée 18

Mes Archives

 

gif fée 77

Mes Rubriques

gif danseuse 49

gif danseuse 50

gif fée 59

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -